Juges du concours de photographes art de vivre

Bill Frakes

Bill Frakes est un photographe et cinéaste qui a travaillé dans plus de pays 138 pour un large éventail de clients en rédaction et en publicité. Parmi ses clients publicitaires figurent Nike, Coca-Cola, Champion, Isleworth, Stryker, IBM, Nikon, Kodak et Reebok. Sur le plan éditorial, ses travaux ont paru dans presque toutes les grandes publications d’intérêt général du monde. Bill a remporté le prix convoité du photographe de presse de l'année au prestigieux concours Images de l'année. Il était membre du personnel du Miami Herald, lauréat du prix Pulitzer pour sa couverture de l’ouragan Andrew. Il a également été honoré par les Robert F. Kennedy Journalism Awards pour ses reportages sur les défavorisés et par le club Overseas Press pour ses reportages étrangers distingués. Il a reçu la médaille d'or de World Press Photo.

Seth Resnick

Seth Resnick est l'un des photographes corporatifs, éditoriaux et boursiers les plus prolifiques d'Amérique du Nord. Seth est très demandé pour ses belles images graphiques à la fois dans la lumière naturelle et créée. Resnick a été publié dans les magazines les plus prestigieux du monde. Ses crédits incluent plus de publications 2,500 dans le monde et ses clients constituent une liste virtuelle de Corporate America.

Il est co-fondateur de D-65, une organisation qui enseigne des ateliers sur le flux de travail numérique. Resnick est à la pointe de l'innovation numérique en travaillant avec Adobe, Canon, Xrite, Epson et d'autres pour les aider à formuler des produits plus utiles pour les photographes. Il est membre du prestigieux programme Canon Explorer of Light ainsi qu'un consultant Alpha / Beta et de fonctionnalités pour Adobe Photoshop et Lightroom.

Il voyage de manière approfondie en présentant les divers aspects de la photographie et est également l'ancien président fondateur de Photographes éditoriaux, une organisation commerciale dédiée à la promotion de saines pratiques commerciales pour la photographie éditoriale. Seth est également un partenaire de PixelGenius développant des plug-ins et des logiciels Photoshop et un chroniqueur contribuant régulièrement à une variété de publications commerciales.

Marie Vignoles

Mary Vignoles est une éditrice d'images indépendante basée en Oregon. En 16 ans en tant que monteuse professionnelle primée, elle a aidé de nombreux photographes à améliorer la qualité de leur travail. Pendant son séjour au Los Angeles Times, elle a coordonné les grands projets et la couverture du week-end, et a travaillé sur des histoires nationales et internationales ainsi que sur des problèmes sociaux importants et des histoires locales opportunes. Son intérêt pour la vidéo a aidé les photographes à traduire des images fixes en vidéos de narration.

Preston Gannaway

Preston Gannaway (n. 1977) est un photographe documentaire et artiste primé par le prix Pulitzer. Son travail se concentre souvent sur des histoires intimes sur des familles américaines et des communautés marginalisées, tout en abordant des thèmes tels que l'identité de genre, la classe et notre relation au monde naturel. Remember Me, son histoire sur la famille St. Pierre, a reçu le prix 2008 Pulitzer pour ses photographies de long métrage. Elle est régulièrement chargée de cours et a été invitée à participer à divers ateliers pédagogiques. Ses photographies font partie de collections publiques et privées et ont été largement exposées. Son premier livre, Entre le diable et la mer d'un bleu profond, sur le caractère changeant d'un quartier balnéaire de Virginie, a été publié dans 2014. Née et élevée en Caroline du Nord, elle est maintenant basée à Oakland, en Californie.

Peter Power

Peter Power est un photographe professionnel primé basé à Toronto qui met l’accent sur les portraits et les récits éditoriaux et professionnels.

Fort d'une expérience soigneusement cultivée qui s'appuie sur trois décennies de travail au Canada et à l'étranger, Power est largement considéré comme l'un des plus grands raconteurs d'histoires visuelles au Canada. Ses compétences en photographie et en journalisme ont été acquises après des années de travail photographiant tout, des chefs d'entreprise aux révolutionnaires. Son travail corporatif et commercial n'a cessé de croître avec la photographie d'emplacement créative, bien produite et d'une qualité toujours élevée, tout en continuant de fournir aux clients éditoriaux le plus haut standard d'images et de vidéos.

Le Globe and Mail, le Toronto Star, la Presse canadienne, le Canadian Geographic, la CBC, la Fondation CAMH, Maclean's, Reuters, PostMedia, le National Post, OurKids Media, Communitech, Clothesline Media, le Collège Appleby et le NOMA Event Design figurent sur la liste des réalisations de Power des clients. Il travaille également en tant que professeur de photographie dans deux collèges communautaires en Ontario et partage son expérience et ses connaissances dans le cadre d'ateliers pédagogiques et de conférences.

Power a été nommé photographe de l'année à cinq reprises, a remporté quatre prix du Canadian National Newspaper (nominé neuf fois) et a remporté le prestigieux Prix Michener du Gouverneur général pour le journalisme de la fonction publique. Son travail a été reconnu à plusieurs reprises par la National Press Photographer's Association (NPPA), la News Photographer's Association of Canada (NPAC), Pictures of the Year International (POYi), la Society of Newspaper Design (SND), entre autres. Son travail multimédia a été reconnu à l'échelle internationale en tant que lauréat du Webby Award à trois reprises, en tant que finaliste du Webby Award, en tant que lauréat de POYi et NPAC POY.

Jeanie Adams-Smith

Jeanie Adams-Smith a quitté le Chicago Tribune dans 2002 pour occuper un poste à la Western Kentucky University, où elle a partagé son expertise avec des étudiants de l'une des meilleures écoles de photojournalisme du pays.

Sa carrière de 10 ans au Tribune a culminé avec elle au poste de monteuse photo nationale / étrangère lors des attaques du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center, qui a changé à jamais l'Amérique. À ce moment-là, Adams-Smith avait déjà publié un livre photo-documentaire sur le baseball des ligues mineures et une pièce multimédia sur les enfants du divorce qui avait remporté la première place dans Pictures of the Year International.

Depuis son arrivée à WKU, Adams-Smith a publié deux autres livres de photographie documentaire sociale et a été nommé photographe de l'année 2006 par la Kentucky News Photographers Association. L'université a nominé son livre, Survivors: The Children of Divorce, le point culminant de six années de travail, pour le prix Pulitzer de non-fiction.

Adams-Smith a également remporté des prix internationaux pour la photographie documentant des cliniques de santé pour femmes dans les quartiers de Chicago, l'unité de brûlage pour enfants de l'université de Vanderbilt, la lutte d'une famille contre un traumatisme crânien et un témoignage photographique de survivantes de viols et d'agressions sexuelles dans le Kentucky.

Au cours des dernières années, elle s'est rendue à deux reprises à Cuba pour documenter la vie quotidienne des habitants de la vieille ville de La Havane, un site du patrimoine mondial encore épargnée par le commerce international. Elle s'est également rendue dans l'ouest de l'Irlande pour documenter des fermes familiales menacées par l'agriculture industrielle. Ce travail lui a valu plusieurs prix régionaux et nationaux. Elle est récemment rentrée d'Angleterre où elle a enseigné pendant un semestre au Harlaxton College et a travaillé sur un projet dans des fermes familiales en Europe.

Janet Jarman

Janet Jarman travaille comme photojournaliste et cinéaste basée au Mexique, où elle documente des questions telles que les problèmes d'immigration et de santé publique, les problèmes et les solutions des ressources en eau, les traditions vibrantes du Mexique et les problèmes de sécurité en cours dans la région.

Les travaux de Jarman ont été publiés dans le New York Times, GEO, Smithsonian Magazine, le Washington Post, Stern, Der Spiegel, 6Mois, The Wall Street Journal, entre autres. Elle a également travaillé pour des fondations internationales telles que les fondations William et Flora Hewlett, l'Open Society Institute, la Fondation Robert Wood Johnson et Ashoka; Innovateurs pour le public. Ses photographies ont été présentées à Visa Pour l'Image, à Perpignan, et ont reçu des prix dans les catégories Images internationales de l'année, Photographie américaine, PDN Photography Annual, POY Latam, Photographies latino-américaines, Arts de la communication et Best of Photojournalism.

Elle a produit Pictures of the Year Latin America 2015 (POY Latam), qui a été jugée à San Miguel de Allende, au Mexique, et elle a jugé le prestigieux concours international de photojournalisme Pictures of the Year en février 2016. Elle a également récemment reçu une bourse du MacArthur. Fondation pour produire un long métrage documentaire au Mexique.

En plus de travailler sur des éditoriaux pour des magazines et des journaux, Jarman a produit divers projets photographiques et multimédias à long terme, notamment Marisol et The American Dream, une histoire de deux décennies qui raconte la vie d’une jeune immigrante mexicaine; Aguas Negras, qui analyse les nombreux problèmes liés à l'eau au Mexique, et Born In Chiapas, sur les sages-femmes traditionnelles au Mexique.

Jarman a commencé sa carrière dans le sud de la Floride après avoir obtenu son diplôme de l'université de Caroline du Nord à Chapel Hill. Elle a travaillé comme photographe à The Miami Herald et a plus tard obtenu une maîtrise en questions environnementales à l'Université de Londres. Elle est représentée par Redux Pictures.

Michael Ainsworth

Michael Ainsworth est un ancien photographe du Dallas Morning News. Diplômé de l'Université du Texas à Arlington, avec un diplôme en journalisme, il a remporté des prix pour sa couverture de l'actualité et du sport. Il était l'un des membres du personnel du DMN qui ont été honorés de recevoir le prix Pulitzer 2006 pour les dernières nouvelles pour leur couverture de l'ouragan Katrina et de ses conséquences. Il est actuellement éditeur de photos pour Panini America et également pigiste.